J’ai vidé ma tirelire

Tu es capable d'avaler 252 pièces d'un centime, et tu trouves que cela fait beaucoup?

Tu es capable d’avaler 252 pièces d’un centime, et tu trouves que cela fait beaucoup?

J’ai dans ma chambre une sympathique tirelire sous la forme de Mickey Mouse. Les esprits chagrins observeront que l’oncle Picsou aurait été de plus favorable augure. J’y stocke depuis huit ans les pièces de 1, 2, 5, 10 et 20 centimes, non que je me prenne pour Bernadette Chirac, mais dans l’espoir qu’un jour la bestiole gavée recrachera une fortune.

Ce jour est arrivé.

Déception: deux cent deux pièces de deux centimes font à peine quatre euros. Certes, je sauve un peu la mise avec les quatre-vingt-quatre pièces de vingt centimes, mais en tout, j’arrive juste en dessous de cinquante euros. (Je comprends désormais pourquoi on parle de petit Mickey.) Pour le tour du monde, je recommencerai avec des pièces de deux euros. Car je viens de le calculer: deux cent deux pièces de deux euros, cela fait un billet d’avion transatlantique. Bah, avec mes cinquante balles, j’irai à Lyon, et d’ailleurs je préfère la barbe de sapeur au hamburger. Brussels Airlines me laissera même encore cinq euros en poche, j’aurai de quoi manger un hamburger (le monde est mal fait).

Journal extime n°19 – paraît tout de même plus souvent que je ne vide ma tirelire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *